You are using an outdated browser. We suggest you update your browser for a better experience. Click here for update.
Close this notification.
Skip to main content Skip to search

Faits saillants : Rendement du réseau de cancérologie en Ontario, 2020

Le rapport sur l’Indice de qualité du réseau de cancérologie fait le suivi des progrès réalisés vers l’amélioration des résultats des soins de cancérologie en présentant les réussites et les domaines à améliorer. Pour présenter un tableau complet du rendement du réseau de cancérologie de l’Ontario, des indicateurs ont été retenus pour chaque siège de la maladie et classés dans la catégorie « Réussites » ou dans la catégorie « Possibilités d’amélioration » (voir le tableau). 

Lorsque cela était possible, les indicateurs qui présentaient un rendement conforme aux attentes ou une tendance positive (par rapport aux années précédentes, aux objectifs provinciaux ou à ceux d’autres provinces et territoires) ont été classés dans la catégorie « Réussites ». La catégorie « Possibilités d’amélioration » comprend les autres indicateurs (lorsque des éléments de comparaison étaient disponibles) pour lesquels des efforts d’amélioration pourraient être bénéfiques aux personnes atteintes d’un cancer du sein, du poumon, de la prostate, ou d’un cancer hématologique colorectal. 

Cette année, le rapport porte sur les principaux indicateurs liés aux cancers hématologiques afin de faire ressortir les réussites et les possibilités d’améliorer la qualité des soins offerts aux personnes atteintes d’une leucémie lymphoïde aiguë, d’une leucémie myéloïde aiguë, d’un lymphome diffus à grandes cellules B ou d’un myélome multiple. Les données pour les cancers suivants n’ont pas été mis à jour pour la présente année de référence : Sein, colorectal, poumon et prostate.

Classification par type de cancer
Type de cancer Réussites  Possibilités d’amélioration
Hématologie maligne
Sein
Côlon
Poumon
Prostate

Remarques sur la méthode de classification

L’importance statistique et les interprétations cliniques des résultats du rendement ont permis de classer les indicateurs.

Indicateurs correspondant à des objectifs provinciaux

  • Lorsqu’un indicateur atteint ou dépasse un objectif provincial, il est classé dans la catégorie « Réussites ».
  • Lorsqu’un indicateur n’atteint ni ne dépasse un objectif provincial, mais si le rendement est bien meilleur qu’avant (sur le plan statistique, le plan clinique ou les deux), ou bien meilleur que dans d’autres provinces et territoires, il est classé dans la catégorie « Réussites ».
  • Lorsqu’un indicateur n’atteint ni ne dépasse un objectif provincial, et que le rendement est identique ou moins bon qu’avant, l’indicateur est classé dans la catégorie « Possibilités d’amélioration ».

Indicateurs ne correspondant pas à des objectifs provinciaux

  • Lorsque le rendement par rapport à un indicateur est meilleur qu’avant (sur le plan statistique, le plan clinique ou les deux), ou meilleur que dans d’autres provinces et territoires, il est classé dans la catégorie « Réussites ».
  • Lorsque le rendement par rapport à un indicateur est identique ou moins bon qu’avant, l’indicateur est classé dans la catégorie « Possibilités d’amélioration ».

Indicateurs non classés

  • On a considéré que plusieurs indicateurs dépendaient du contexte et ne pouvaient pas être classés.
  • D’autres indicateurs n’ont pas été classés dans le rapport IQRC 2020 en raison du manque de données sur les tendances et les méthodes de comparaison, mais ils devraient être classés à l’avenir.
  • Les prochaines éditions du rapport IQRC comprendront également la classification des indicateurs en cours d’élaboration (voir Indicateurs).